×

Contre la criminalisation de l’action humanitaire et la solidarité citoyenne en vers les personnes migrantes

Personne ne devrait être poursuivi ou sanctionné pour avoir offert un abri ou de l’aide humanitaire. Nous voulons que la Commission mette un terme à la criminalisation des volontaires par certains États membres.

En savoir +

La criminalisation de l’aide humanitaire est-elle un problème dans tous les pays ?

L’une des principales demandes de cette campagne est la cessation de la criminalisation de l’aide humanitaire en Europe et le maintien de nos valeurs européennes de solidarité et de respect des droits fondamentaux.

De trop nombreux États membres de l’UE condamnent et sanctionnent encore les citoyens qui manifestent leur solidarité envers les migrants illégaux. De plus, même si ce n’est pas un problème dans votre pays, en Grèce ou en France, l’aide humanitaire bénévole à des migrants qui tentent de rejoindre la France à partir de l’Italie, par les Alpes, ou le sauvetage de migrants sur les côtes des îles grecques peut être sanctionné.

Enfin, et non des moindres, bien que les règles qui régissent la criminalisation de l’aide humanitaire soient européennes, elles sont néanmoins interprétées et mises en œuvre différemment d’un pays à l’autre. Cette situation pourrait évoluer et vous pourriez être confronté à un moment ou l’autre à ce problème dans votre pays. C’est pourquoi le train de mesures relatives aux passeurs doit être modifié de manière à inclure une clause d’exclusion de l’aide humanitaire.

Les actions humanitaires et solidaires sont-elles actuellement criminalisées en Belgique ?

Non. Toutes personnes en Belgique a le droit d’aider « humanitairement » (sans rémunération) une personne étrangère peu importe son statut de séjour. Cependant, une série de projets de lois ont été déposés en 2017 par le Secrétaire d’état à l’Asile et à la migration qui semblent vouloir modifier ce droit. L’exemple le plus médiatisé est celui sur « les visites domiciliaires ». Soyons donc vigilant.es afin de préserver ce droit.

Restons en contact

A propos

Mettons la justice migratoire au cœur de l’agenda politique européen. Signez l'initiative citoyenne européenne (ICE). Une action menée au niveau européen par des dizaines d'associations.

En savoir +

Contact

Quai du Commerce 9, 1000 Bruxelles

+32 (0)2 250 12 30